02 février 2010

Règles de survie

Il n'y a pas de femelle sur cette planète. Les espèces hermaphrodites étaient châtrés on les laissait choisir le sexe qu'ils pouvaient conserver.

Dans chaque bande, le leader choisit celui qui servira de femelle au groupe. Les colliers réduisaient les actes de violence physique mais n'empêchait pas les relations sexuelles. La violence psychique, les pouvoirs mentaux avantageaient les espèces rusées, agiles. La faim, la rareté des vivres affaiblissaient les grosses brutes.

Les vivres étaient calculés pour 50 détenus, quelque soit leur nombre réel. La mixité des espèces était obligatoire pour survivre, mais les groupes ne pouvaient dépasser 5 individus obligatoirement d'espèce différente.

Par un effet pervers des colliers, chacun savait si un de son espèce était à proximité : une décharge les paralysait et s'ils s'aventuraient trop près, leur combinaison expulsait un jet de gaz pour les éloigner les uns des autres.

Posté par Elbot17 à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Règles de survie

Nouveau commentaire