06 mai 2010

Atterrissage

Atterrissage parfait. Détecteurs rassurants : pas de présence alentour. Boucliers d'invisibilité enclenchés.
Connerie monumentale.
Les flecks, les spyrts sentent les mouvements de l'air, les changements de pression. Quand ils se déplaçaient, bouclier ou pas, les gardiens alertaient les prisonniers. Hubert avait dit : "Gardez vos distances, inutile d'approcher trop prés. On les identifie, on les compte et on se barre."
Sans blague ! Personne n'avait envie de vérifier la couleur de leurs yeux.
Nita ne comprenait pas la nécessité de cette intervention. Souc non plus.
"Pourquoi ne pas les laisser crever sur place ? On a toujours fait comme ça."

Les ordres, les ordres. Et la prime.

Posté par Elbot17 à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Atterrissage

Nouveau commentaire